BOOK
NOW
Data di arrivo
Data di partenza
Camere
Adulti
Bambini

Loano est un village au bord de la mer, situé dans la Rivière ligurienne de Ponente, la destination idéale pour des vacances d’été et grâce au climat tiède, même d’hiver. Aujourd’hui on va découvrir ce que cache ce joli village

Les fontaines de Loano

C’est pendant la période de la domination de la famille Doria que ceux-ci décident d’embellir la ville avec des fontaines. Ce choix a été respecté au fil des siècles, en fait, aujourd’hui, les fontaines que l’on peut admirer sont le résultat d’un choix orienté pas seulement à l’amélioration de l’urbanisme mais aussi à l’enrichissement culturel. Des artistes de réputation internationale tels que Bruno Chersicla, Ugo Nespolo, Walter Valentini, Sandro Lorenzini et Fulvio Filidei ont réalisé les six fontaines qui rendent Loano unique.

« Au sommet du monde » une œuvre de Ugo Nespolo, qui représente un enfant qui surmonte une sphère, un globe et un ballon en même temps, avec des jeux d’eau rattachés. C’est une œuvre très ludique et gaie qui représente un enfant prêt à vivre des milliers d’aventures dans le monde qui lui appartient.

« Neptune » de bruno Chersicla célèbre le fameux dieu de la mer adoré dans l’époque romaine, qui tout en émergeant de la mer accueille les marins qui arrivent dans le port.
Il s’agit d’une statue imposante réalisée en marbre d’Aurisina de 3 mètres de hauteur, maintenue par des enjoliveurs en laiton.

« Vibrations rythmiques de Loano » de Fulvio Filidei est sa représentation de la ville de Loano, elle se développe en quatre groupes : la première représentant les montagnes qui surmontent la ville ; la moyenne représentant les champs cultivés ; puis des éléments stylisés du centre historique et donc la mer qui corresponde à l’eau .

« La Fontaine des heures » de Sandro Lorenzini est structurée en 24 totems de couleurs, hauteur et matériels différents qui représentent les symboles liés à l’histoire de la ville. Au son de l’heure de chaque totem, commence à gicler un jet d’eau, à midi et à minuit, ils giclent à l’unisson.
Au sommet de tout totem, il y a un symbole d’or : la lune, les étoiles, un poisson, un œuf, une fleur.

« Conversation à la source » de Bruno Chersicla réalisée dans le même style et matériel que le Neptune est une œuvre qui invite les passants à s’arrêter, s’asseoir, se fréquenter.

« Les mesures, le ciel » de Walter Valentini représente un disque en bronze, imposant, deux mètres en hauteur, traversé par des éclipses de planètes, des constellations et une barre transversale qui réfléchit la lumière du soleil, tout en créant un cadran solaire. A la base il y a huit jets d’eau qui font paraître la sculpture comme émergeante de la mer.

« Giovanna » la fontaine des Doria se trouve dans les jardins adjacents le palais Doria et représente un très bon point de conjonction entre le passé et le présent.

Les plages, la mer

Loano est avant tout une destination balnéaire. C’est pour ça qu’il y a bien des plages équipées qui offrent tout type de confort afin de jouir d’une vacance sous le signe de la détente et de l’amusement. Les maitres-nageurs sont toujours en alerte pour garantir la plus haute sécurité aux touristes.

Voilà la liste des plages équipées de Loano.

Le line avec la mer est profond et viscéral et plonge ses racines dans l’histoire de la ville depuis toujours liée aux activités des marins, des pêcheurs et des chantiers navals.

En outre, Loano veut protéger l’environnement marin par le biais d’une barrière artificielle qui aide le développement des conditions idéales pour le repeuplement de la flore et de la faune marine.