fbpx
BOOK
NOW
Data di arrivo
Data di partenza
Camere
Adulti
Bambini
Codice sconto

Bajardo est un petit village de l’arrière-pays de Sanremo, situé à 900 mètres au-dessus du niveau de la mer, dans une position d’où il domine la Vallée Nervia et d’où l’on peut jouir d’un panorama merveilleux sur les Alpes Liguriennes et Maritimes. Bajardo est situé à 86 km de Loano et à 12 km de ApricaleC’est un bourg rural, aux mêmes caractéristiques environnementales et architectonique que les autres villages de la Ligurie : pierre, ruelles, arcs sont dominants. Mais sa particularité consiste dans l’ambiance mystique qu’y souffle ; en fait, Bajardo fut un lieu de culte des Druides, les prêtres celtes qui édifièrent le village sur le mont sacré au Dieu Apollon. Des obélisques en pierre sont les témoignages de cette religion païenne qui résista au fil des siècles.

 

Une petite touche d’histoire

 Comme on a déjà dit, Bajardo fut habité des Druides qui y accomplissaient leur rite païen ; au IIIème siècle, les romains s’installèrent dans ces territoires et transformèrent l’ancienne boîte des Druides dans une forteresse aujourd’hui visible. Après la chute de l’Empire Romain se succédèrent les invasions barbares, la domination byzantine et lombarde et les pillages de la part des sarrasins.

Sous la juridiction de la commune de Vintimille, Bajardo subit de lourdes attaques par les troupes génoises auxquelles il dut se rendre : il passa sous la domination de Gênes qui le rendit plus tard aux comtes de Vintimille qui serrèrent une alliance avec la République de Pise.

Grâce à un mariage, les territoires comprenant Bajardo passèrent sous la juridiction du Marquisat de Ceva. Les pressions de Gênes ne s’arrêtèrent pas, au point qu’il fut cédé à la République. Pendant les années suivantes, la communauté de Bajardo participa aux intérêts de la Superbe, tout en envoyant des bois pour la construction des flottes navales et même à des batailles. Le village fut brièvement occupé par les troupes savoyardes, ensuite chassées par les soldats de Sanremo, alliés des génois.

Lors de l’écroulement de la République Génoise, Bajardo fut inséré dans le Canton de Castelfranco dans la République Ligurienne.

Durant l’Empire Français, du 1805 au 1814, il fut annexé au Canton de Perinaldo, dans le département des Alpes maritimes.

En 1814, pendant le Congrès de Vienne, fut établi le passage au Royaume de Sardaigne.

En 1861, après l’unification italienne, Bajardo entra dans le district de Sanremo dans la province de Nice.

 

A voir à Bajardo

Paroisse de Saint Nicolas : la première construction remonte à l’époque des romains, puis restaurée dans un style gothique et enfin dans le style du XVIIIème siècle : le séisme du 1887 fit s’écrouler le toit et provoqua maints dommages à la structure. La tragédie qui causa la mort de plusieurs personnes permit, quand même, de mettre au jour, les vestiges de l’ancien temple des Druides sur lequel on avait bâti l’église, des colonnes et une plaque celte. Aujourd’hui l’église a l’apparence d’un temple païen : un lieu de culte en plein air où pénètrent les rayons du soleil.

De la place face à l’église on peut admirer un panorama éblouissant, les côtes liguriennes et française à sud et les Alpes Maritimes à nord.

La nouvelle paroisse de Saint Nicolas : bâtie en 1839, dans un style néo romain garde l’œuvre « Madone à l’enfant et Saints Jean le Baptiste et Pierre » du peintre Francesco De Verzate.