fbpx
BOOK
NOW
Data di arrivo
Data di partenza
Camere
Adulti
Bambini
Codice sconto

Apricale est un petit bourg médiéval, parmi les plus beaux en Italie, situé dans l’arrière-pays de Sanremo à environ 100 km de Loano.  Il se dispose d’une façon scénographique tout autour de la place principale, théâtre de manifestations et évènements organisés toute l’année.

 

Une petite touche d’histoire

Le nom vient de apricus, signifiant ensoleillé, exposé au soleil ; en fait, le village jouit d’une position privilégié sur les hauteurs entouré d’oliviers et bénéficie d’un excellent climat.

Les premières installations humaines remontent à l’âge de bronze, même si la fondation officielle est colloquée au Xème siècle par les comtes de Vintimille qui, dans la même période firent bâtir le « Château du Lézard », encore existant.

 Au 1092 remonte le premier acte notarié où l’on cite le bourg d’Apricale, ce document est conservé aujourd’hui dans la mairie.

A partir du XIIIème siècle commencèrent les premiers rachats des terrains de la part des familles génoises, comme rachat des dettes que les comtes de Vintimille avaient contracté avec Gênes. Après plusieurs vicissitudes, le territoire retourna aux mains des comtes de Vintimille. Ceux-ci émirent des statuts, considérés parmi les plus anciens en Ligurie.

En 1287, Oberto Doria, seigneur de Dolceacqua, acheta le fief

Et fix l’union entre ceci et Isolabuona dans le Marquisat de Dolceacqua, une situation qui demeura inchangée jusqu’au 1573. En 1524, le Marquisat passa sous le domaine des Savoye.

En 1793, Apricale fut annexé au Canton de Perinaldo et puis à celui de Monaco.

En 1805, il entra dans le département de Sanremo.

Après la chute de l’Empire Français, en 1815, Apricale passa sous le domaine du Royaume de Sardaigne et donc du Royaume d’Italie à partir du 1861.

 

A voir à Apricale

Comme d’habitude, nous conseillons de vous laisser guider à travers le réseau de ruelles en pierre reliées entre elles par des escaliers raides.

Derrière la place principale, on trouve l’Oratoire de Saint Barthélémy où l’on garde un autel de la Renaissance représentant Notre Dame de la Neige. Face à l’Oratoire on trouve l’Eglise de la Purification de la Vierge bâtie vers le XIIème siècle et plusieurs fois restaurée.

Le Château du Lézard a été édifié sur un terrain rocheux au Xème siècle, complètement restauré, il est devenu le siège de manifestations et événements culturels. A l’intérieur, on trouve un jardin suspendu, entouré par une enceinte de murs  avec trois portes à arc, l’une des tours est devenue ensuite le clocher de l’église paroissiale.

Aux pieds du village, on trouve l’Eglise de Sainte Marie des Anges enrichie de fresques de la Renaissance et du Baroque.

Auprès du cimetière s’érige l’Eglise de Saint Antoine l’Abbé avec une façade dans le style baroque et les ruines de Saint Pierre en Ento, une église romaine d’origine bénédictine, la plus ancienne de la zone.

Apricale est en même temps un bourg ancien et moderne ; ici, en effet, on lieu des représentations théâtrales par le Théâtre de la Toux de Gênes. En outre, il est un lieu fort aimé des touristes qui ont peint des graffitis sur les façades des maisons. Un accessoire originel, c’est un vélo au sommet du clocher, une installation d’art contemporain.